Combien de mots contient l'hébreu ?

Le nombre de mots hébreux

L’hébreu est l’une des plus anciennes langues écrites. En cela, elle est tout particulièrement intéressante. On suppose qu’elle prend ses racines dans l’Egypte antique. Les travaux de certains chercheurs font des rapprochements intéressants entre les hiéroglyphes et lettres hébraïques.

Ainsi, on serait passé des hiéroglyphes à l‘écriture protosinaïtique. Puis à l'écriture phénicienne considérée comme la mère des écritures paléo-hébraïque, samaritaine, araméenne et grecque.

L'ancien testament contient plus de 8 000 mots distincts. Le chiffre précis est différent d'une école à l'autre...

C'est très peu de mots pour une langue. On suppose que l'hébreu biblique était une langue essentiellement liturgique, c'est-à-dire, réservée à la pratique du culte et aux études religieuses. Elle cohabitait probablement en parallèle avec une langue courante adaptée au langage du quotidien.

De nombreux mots se sont ajoutés au fil du temps. Notamment avec l'usage de « l'hébreu mishnaïque » aussi appelé « hébreu rabbinique » ou « langue des sages » entre le 1er et le 5ème siècle de notre ère. Période qui correspond plus ou moins à la rédaction du Talmud.

 L'hébreu médiéval aurait ajouté plus de 6 000 mots et l'hébreu moderne 17 000.

Il est difficile de pouvoir évaluer le nombre précis de mots hébreux du fait des différentes origines des mots. Qu’ils soient anciens ou modernes.

Hebrew-academy.org  explique ceci :

« Le nombre de valeurs primaires enregistrées dans les dictionnaires hébreux, y compris les mots empruntés dans toutes les couches de la langue, est d’environ :

45 000 

A cela, devrait s’ajouter d'autres mots, telles que pratiqués dans les écoles, qui placent également les valeurs de dictionnaire couramment affichées dans les dictionnaires en tant que sous-valeurs ; ce nombre est d’environ :

30 000 à 35 000

Le nombre d’entrées de mots dans le dictionnaire de langue hébraïque estimé est donc d'environ :

 75 000 à 80 000

. »